Histoire gore

C'est l'histoire d'un étudiant qui se met de l'acide dans l'oeil. De peur de se faire gronder par le prof, il ne dit rien et quitte la séance de TP. Le soir, ça pique toujours !! Il va aux urgences !!!! Résultat : plus de peur que de mal, mais son attitude aurait pu lui coûter son oeil !!!!

Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
soxhlet Imprimer

Un soxhlet (ou plutôt extracteur de Soxhlet) est une pièce de verrerie utilisée en chimie analytique et en chimie organique. Elle permet d'extraire en continue, par un solvant, une espèce chimique contenue dans un solide.

soxhlet

Un soxhlet est composé d'un corps en verre dans lequel on place une cartouche. Cette cartouche, en papier-filtre épais, contient le solide dont on souhaite extraire un (ou plusieurs) des composants. Il y a aussi un tube siphon (à droite, en vert) et d'un tube d'adduction (à gauche). Dans un montage classique, le soxhlet est placé entre un ballon contenant le solvant (et que l'on chauffe pour le vaporiser) et un réfrigérant (pour le condenser). Quand on chauffe le ballon, le solvant se vaporise, passe par le tube d'adduction et est condensé par le réfrigérant (au passage, tu remarqueras le sens du montage de l'eau de refroidissement). Le solvant condensé tombe alors dans la cartouche. Il peut alors solubiliser le(s) produit(s) que l'on cherche à extraire du solide. Lorsque le soxhlet est plein, le siphon joue son rôle et la solution retourne alors dans le ballon. Le solvant se concentre en produit(s) recherché(s), alors que le solide de départ s'en appauvrit.

Il faut quand même s'assurer en choisissant le solvant que le(s) produit(s) récupéré(s) ne sont pas plus volatils que lui. Sinon en chauffant, tu vaporiseras le solvant et le(s) produit(s) et tu n'auras rien gagné !!!

Ce cycle se répète indéfiniment. On peut donc extraire complètement le(s) produit(s) désirés du solide en quelques cycles sans intervention. Il faut quand même surveillé de temps en temps que tout se passe bien !!!!

C'est une méthode plutôt écologique, puisqu'elle consomme nettement moins de solvant que les méthodes d'extraction successives classiques.

Il faut mentionner quelques inconvénients. Tout d'abord la taille de la cartouche. Donc pour extraire suffisamment de produit, il faut parfois faire plusieurs extractions. Ce qui peut demander pas mal de temps. Ensuite, le fait de chauffer le solvant peut dégrader le(s) produit(s) que l'on souhaite récupérer.

 

A mémoriser

Comburant.jpg

Conseil :

L'arrivée d'eau se fait toujours par le bas du réfrigérant!

Sondage

Vous cherchez des infos sur....
 

Vous êtes combien?

Nous avons 12 invités en ligne