Histoire gore

L'éther et une flamme ne font pas bon ménage. C'est ce qu'ont vérifé deux étudiants. Ils sont restés quelques jours à l'hosto et plusieurs semaines sans labo !!!!

Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Généralités sur les montages Imprimer
Index de l'article
Généralités sur les montages
Un bon montage sûr
Adapter le montage à la situation
Les vérifications à faire
Chauffer correctement
Utiliser le matériel
Toutes les pages

Lors des TPs de chimie , la bonne réalisation des montages est très importante pour ta sécurité comme pour les résultats que tu vas obtenir, c'est pourquoi nous te rappelons un grand nombre de montage que tu pourras rencontrer lors de ces TPs.

Lors de l’assemblage des différentes pièces d’un montage de chimie (généralement en chimie organique), il est nécessaire de fixer les pièces de verrerie, sans excès, de façon à assurer la stabilité du montage et la sécurité de la manipulation..


Un bon montage sûr

 

Noix et pinces

  • Les pinces doivent être fixées uniquement aux barres verticales au moyen de noix de serrage. Ces noix doivent être vissées dans la position qui permet d'y fixer les pinces horizontalement et face au manipulateur.
  • Il est nécessaire de savoir distinguer les pinces de fixation (destinées au serrage d'un col) ou les pinces plates des pinces de guidage ou de soutien qui sont des pinces à trois ou quatre doigts.
  • Sur les noix peuvent aussi être fixés des anneaux servant à maintenir les ampoules à décanter ou les entonnoirs.

 

Sécurisation des assemblages par rodages

  • Les pièces de verrerie assemblées par rodages peuvent être solidarisées par des « clips » de rodage.
  • Lorsque les pièces de verrerie peuvent se déboîter du seul fait de la gravité, l'utilisation du « clip » est obligatoire (Exemple : montage de distillation).
  • Les rodages doivent être toujours munis de leur joints en téflon ou doivent être graissés si ces joints sont absents.

 

Remarques

  • L'excès de fixations fige le montage et crée des contraintes mécaniques. De plus il gêne l'intervention en cas d'urgence
  • Un montage en verrerie rodée ne doit être fixé qu'en un seul point avec le cas échéant un ou deux points de soutien ou de guidage.
  • Trop de fixations gêne l’intervention en cas d’urgence.
  • On n'utilise jamais des pièces de verrerie ébréchées, étoilées...

En cas de surchauffe

Lorsque l’on chauffe il faut toujours un système élévateur pour pouvoir refroidir rapidement en cas de surchauffe.

 


 

 


Adapter le montage à la situation

  • Si la réaction est conduite à froid se renseigner sur le point de fusion des différents composés liquides
  • Toujours adapter la taille de l’installation au volume de liquide à traiter.
    grand volume mort =perte significative de rendement.


Les vérifications à faire une fois le montage effectué

 

Règle d'or

Ne jamais commencer à mettre en place les réactifs ni débuter le chauffage tant que le montage n’est pas complètement vérifié même si il n’a pas été fait par soi.

Surpression

Une surpression peut être créée par:

  • réaction exothermique dans un système fermé
  • arrivée de gaz dans un système fermé
  • chauffage d'un système fermé

Si tu veux voir les effets de la surpression, nous te proposons ce petit film (clic droit et cocher lire pour faire démarrer le film)

 


 

 

Dépression

Une dépression peut être créée par:

  • arrêt d'un chauffage dans un système fermé
  • réaction endothermique dans un système fermé
  • refroidissement d'un système fermé
Un exemple de dépression dans ce film (clic droit et cocher lire pour faire démarrer le film)

Dans la mesure du possible, il est donc conseillé de ne JAMAIS FERMER UN SYSTEME !!! malgré tout cela est parfois demandé par le protocole, il faut alors être vigilent et mettre en place des flacons de garde par exemple



Chauffer correctement

 

Attention, cette partie est essentielle et valable pour la chimie minérale et la chimie organique.

  • Afin d’éviter le retard à l’ébullition ajouter une perturbation au milieu réactionnel (agitateur magnétique ou corps poreux).
  • Un chauffage trop important constitue une inutile perte d’énergie.
  • Un bon chauffage induit de bien réfrigérer
  • L’intensité du chauffage doit être réglée de telle sorte que le réfrigérant ne soit pas utilisé sur plus du tiers de sa hauteur. L’engorgement peut provoquer une projection de milieu réactionnel par le sommet du réfrigérant.
  • En cas de fonctionnement avec un solvant très volatil, le réfrigérant sera adapté ( plus long ou doublé) afin d’augmenter l’efficacité de son recyclage.
  • Afin d’éviter des surchauffes, chauffer le ballon à l’aide d’un bain d’eau pour chauffer les solvants très volatils et généralement très inflammables
  • De façon générale utiliser de préférence un bain d’eau ou un bain d’huile à un chauffe ballon car ce dernier ne permet une bonne régulation de température que lorsque le ballon est rempli; ce qui peut poser un problème en fin de distillation par exemple.


Utiliser le matériel

 

Ballon

  • Niveau de remplissage:

-Distillation: ne pas dépasser 75% du volume sinon risque de montée du liquide dans la colonne.

 


-Distillation sous pression réduite: ne pas dépasser 65% sinon risque de montée du liquide amplifié par la présence de grosses bulles au sein d’un liquide placé sous pression réduite

 

 

 

-Reste: ne pas dépasser 50% du volume

 

 

  • Si le ballon est immergé dans un bain de glace faire attention à ce qu’une couche d’air ne fasse pas isolation entre les 2 milieux (chaque fois que c’est possible préférer un bain liquide).

Ampoule à brome

Il est parfois nécessaire d'ajouter un réactif dans le milieu réactionnel. Dans ce cas, on utilise une ampoule à brome. Vous trouverez ce-après deux conseils pour bien effectuer cet ajout.

  • toujours réguler la température du milieu réactionnel avant d’ajouter le deuxième réactif sinon il y a un fort risque d’emballement de la réaction au réchauffement.
  • Ne jamais ajouter de composé volatil dans un liquide chaud ( laisser refroidir le milieu bien en dessous de Téb du plus volatil)

Source: A1
 

A mémoriser

Danger env.jpg

Conseil :

On chauffe toujours la surface libre d'un liquide et non pas le fond du tube à essai qui le contient!

Sondage

Vous cherchez des infos sur....
 

Vous êtes combien?

Nous avons 5 invités en ligne