La recristallisation Imprimer


La recristallisation

La recristallisation est une technique qui permet de purifier les cristaux formés par synthèse organique le plus souvent contaminés par des impuretés solides. Elle repose sur la différence de solubilité du solide et des impuretés à chaud et à froid dans un solvant donné.On choisit un solvant qui ne réagit pas chimiquement avec le produit à purifier, où la solubilité du composé est importante à chaud et faible à froid et dont la température d'ébullition est inférieure à la température de fusion du composé. On dissout dans un premier temps le solide à purifier dans un minimum de solvant à ébullition (la dissolution dans un trop grand volume de solvant induirait une perte de rendement) puis on refroidit la solution pour provoquer la recristallisation du composé. Trois cas sont alors possibles pour les impuretés:

  • Elles sont insolubles dans le solvant à chaud. il suffit donc de filtrer la solution tant qu'elle est encore chaude pour les éliminer.
  • Elles sont solubles dans le solvant à chaud comme à froid. Un simple essorage des cristaux et un rinçage permet leur élimination
  • Elles sont très solubles dans le solvant à chaud et peu solubles à froid. La recristallisation n'est alors pas efficace et il faut changer de solvant.

Précautions

Avant de recristalliser, un produit doit être parfaitement sec ou au moins, parfaitement essoré.

 


Sources: A1